Personnel qualifié

«L’initiative de résiliation: un poison pour le marché suisse du travail»

16 août 2019 Opinions
Par Simon Wey

Au premier semestre de l'an prochain, les Suisses vont devoir se prononcer sur l'initiative de résiliation de l'UDC. Ce parti veut supprimer la libre circulation des personnes et rendre à la Suisse son autonomie dans le contrôle de l'immigration. Accepter ce texte rendrait obsolètes tous les autres accords bilatéraux 1 conclus avec l'UE. Sur la base de la dernière communication de la Commission des institutions politiques du Conseil national, Simon Wey, économiste en chef de l'Union patronale suisse (UPS), résume ainsi le pouvoir explosif de cette initiative: «Elle met délibérément en danger les emplois et la prospérité, sans présenter de solution de rechange». Suite

Newsletter

Des thèmes intéressants. Des dossiers qui polarisent. Des opinions qui comptent: … et plus encore chaque mois.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.