Opinions

Une étude montre que les femmes profiteraient de la réforme de la LPP

Une étude récente du bureau de conseil «BSS Volkswirtschaftliche Beratung», mandatée par l'organisation faîtière féminine alliance F, montre que les personnes travaillant à temps partiel – en particulier les femmes – profiteraient de la réforme de la LPP sous la forme de rentes plus élevées. C'est, avec de nombreuses autres raisons, l'un des principaux arguments pour lesquels la réforme mérite d'être soutenue dans les urnes. Suite