AVS

Il faut revoir le concept du taux d’intérêt minimal LPP

23 août 2019 Nouvelles

L'accentuation du vieillissement démographique assombrit les perspectives de la prévoyance vieillesse. Par ailleurs, les tensions politiques se multiplient dans le monde, affectant la conjoncture et les marchés financiers. Cela n'est pas sans conséquence non plus pour le financement durable des institutions de prévoyance. Dans ces circonstances, il est évident pour l'Union patronale suisse que le taux d'intérêt minimal LPP pour 2020 ne doit pas dépasser 0,5%. De plus, le concept de ce taux n'est plus adapté aux exigences de demain. Suite

Malgré l’injection financière de la RFFA, les rentes AVS sont en danger

Même après l'acceptation du projet Fiscalité-AVS, la réforme des retraites ne souffre aucun retard. Pour permettre à l'AVS d'affronter la gigantesque explosion des coûts promise par le départ imminent à la retraite des baby-boomers, il faut sans délai alléger l'AVS par des mesures structurelles. Les employeurs comptent à cet effet sur une combinaison équilibrée de recettes supplémentaires et d'économies. Suite

Newsletter

Des thèmes intéressants. Des dossiers qui polarisent. Des opinions qui comptent: … et plus encore chaque mois.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.