JOURNÉE DES EMPLOYEURS 2015: l’Europe en ligne de mire

3 juillet 2015 Nouvelles

Pour notre pays, clarifier les relations entre la Suisse et l’Europe constituera ces prochaines années une tâche politique primordiale. La JOURNÉE DES EMPLOYEURS 2015 a été placée entièrement sous le signe des relations avec l’UE et des perspectives qui en découlent pour la politique patronale. Lors de son Assemblée des membres, l’Union patronale suisse a également renforcé son Comité avec quatre autres représentants de la Suisse romande.

Cette année, la JOURNÉE DES EMPLOYEURS s’est déroulée entièrement sous le signe des rapports entre la Suisse et l’Europe. Dans son allocution présidentielle, Valentin Vogt a insisté sur le fait que ces prochaines années, la question politique prioritaire entre toutes consistera, pour notre pays, à clarifier les relations Suisse-Europe. Et qu’il s’agira tout particulièrement, à cette occasion, de préserver les accords bilatéraux. M. Vogt a reçu l’appui du président de l’association allemande des employeurs, Ingo Kramer, qui a accordé la même importance que son préopinant aux bonnes relations économiques entre la Suisse et l’Europe. Son homologue allemand a, dès lors, appelé de ses vœux une solution constructive qui tienne compte aussi bien des intérêts de l’UE que des besoins de la population suisse.

Dans le contexte de la pénurie de personnel qualifié et de la mise en œuvre de l’initiative sur l’immigration de masse, les employeurs déploient aussi d’intenses efforts pour mobilier le potentiel de travail autochtone. Leurs activités dans ce sens visent principalement une meilleure intégration au marché du travail des seniors, des femmes, des jeunes et des personnes à capacités réduites. Le journal télévisé de SRF a consacré quelques minutes à la JOURNÉE DES EMPLOYEURS 2015, M. Valentin Vogt et d’autres membres du Comité s’expriment à ce sujet:

Élection d’un nouveau vice-président

L’Assemblée des membres a aussi été l’occasion de nommer un nouveau vice-président de l’Union patronale suisse en la personne de M. Jean-Marc Probst. Avec Danika Ahr, Guillaume Barrazone et Pierre-André Michoud, trois autres représentants romands ont fait leur entrée au Comité. L’UPS renforce ainsi la présence romande dans ses instances dirigeantes.

Au total, plus de 200 invités de l’économie, du monde politique et de l’administration ont assisté cette année à la JOURNÉE DES EMPLOYEURS, et se sont entretenus dans ce cadre de l’avenir de la politique patronale.

[bxslider id= »arbeitgebertag-2015″]