«Les déficiences peuvent être corrigées en un jour»

La pandémie de coronavirus tient la Suisse sous sa coupe. Depuis fin mars 2020, la Suva, l'assurance accidents suisse, a inspecté 10’000 entreprises pour vérifier le respect des règles d'hygiène et de distance de l'OFSP. Edith Müller Loretz, cheffe du département Protection de la santé et membre de la Direction de la Suva, souligne toute l’importance d’un plan de protection efficace et respecté.

Combien d’entreprises ont été inspectées depuis le début de la pandémie?

Sur mandat de la Confédération, la Suva surveille la mise en œuvre des recommandations de l’OFSP en matière d’hygiène et de distanciation sur les chantiers et dans les entreprises commerciales et industrielles. Depuis la fin mars 2020, nous avons inspecté plus de 10’000 entreprises.

Quelles infractions avez-vous découvertes?

Nous avons constaté que la grande majorité des entreprises prennent les recommandations de l’OFSP très au sérieux. Là où nous avons trouvé des lacunes, la plupart étaient de celles qui pouvaient se corriger en un jour. Lors de 62 inspections, les travaux ont dû être temporairement suspendus parce que les mesures prescrites n’avaient pas pu être mises en œuvre à temps. Les entreprises ont beaucoup apprécié le soutien de la Suva, en particulier pendant la phase initiale de la pandémie. Nos experts en sécurité ont confirmé que les entreprises appliquaient correctement les recommandations de l’OFSP, ou leur ont donné de précieux conseils pour améliorer la mise en œuvre.

Vous avez vu beaucoup de plans de protection différents. Qu’est-ce qui fait un bon plan de protection?

Un bon plan est celui qui définit, en plus des règles qui doivent être observées, les mesures à prendre si l’une de ces règles ne peut être respectée. Par exemple, s’il n’est pas possible de maintenir une distance de 1,5 mètre, mais que le travail est absolument nécessaire, le plan de protection doit prévoir l’obligation pour toutes les personnes concernées de porter des masques d’hygiène.

Vous avez mis en place une hotline, quelles sont les questions les plus fréquentes?

Il y en a beaucoup concernant les masques. Quel genre de masque faut-il porter? Faut-il aussi porter un masque en voiture?

Quels conseils adressez-vous aux employeurs?

La Suva recommande aux employeurs d’appliquer systématiquement les recommandations de l’OFSP en matière d’hygiène et de distance au travail. Les employés doivent comprendre le but des mesures. J’ai récemment parlé à un entrepreneur, qui a fait diffuser la directive suivante dans son entreprise: «Protège-toi et protège ton poste de travail, respecte systématiquement les règles d’hygiène et de distance!» Il est important d’expliquer aux employés, encore et toujours, pourquoi les mesures prescrites doivent être mises en œuvre. Il s’agit de maintenir les processus de travail afin de garantir une sécurité et une stabilité à l’égard des clients. Mais aussi et surtout, il importe que les employés soient conscients de la nécessité de ces mesures pour protéger la santé de tous dans l’entreprise.