«La réforme Prévoyance vieillesse 2020: Qu’apporte-t-elle vraiment?»

24 août 2017,  Exposés

Cette réforme rate l'objectif initial du Conseil fédéral, qui était de stabiliser l'AVS. Au lieu de s'employer à réduire le problème structurel de l'AVS, elle l'aggrave en annonçant une augmentation des rentes – sous-financée – de 70 francs pour tous les nouveaux rentiers. L'extension va avoir l'effet d'un accélérateur de flamme: à partir de 2020, suite à l’arrivée progressive à l’âge de la retraite de la génération du babyboom, on assistera à une sensible progression du nombre des rentiers qui bénéficieront du bonus de 70 francs par mois et verront le plafond de la rente de couple porté à 155 pour cent. De ce fait, l'extension va rendre encore plus impératives des mesures supplémentaires. Celles-ci devront commencer à déployer leurs effets dès 2025 pour couvrir les milliards de francs de déficit de l’AVS annoncés à partir de 2027.

«La réforme Prévoyance vieillesse 2020: Qu’apporte-t-elle vraiment?» – présentation de Frédéric Pittet à la séance d’information de l’Union patronale suisse à Lausanne.