La pandémie de Covid-19, qui faisait déjà son entrée dans le rapport annuel précédent, en fixe le cadre thématique en 2020. Dans ce contexte, l’article de fond est dédié à la gestion de la crise en étroite collaboration avec la Confédération et les partenaires sociaux; il explique aussi les différents temps forts d’une «chronologie de la crise du coronavirus». Dans l’interview, le conseiller aux États Philippe Bauer et le président de GastroSuisse Casimir Platzer, tous deux membres du Comité de direction depuis respectivement 2019 et 2020, commentent la gestion de la crise par la Confédération, ainsi que le fédéralisme au temps du Covid-19, puis évoquent la situation de leurs branches respectives.

Télécharger le fichier PDF du rapport annuel. 

Le monde du travail et la crise du coronavirus

Les images du rapport annuel 2020 reflètent diverses situations de travail pendant la pandémie. Les fermetures, les plans de protection ou la situation épidémiologique en soi rendaient les conditions difficiles, pourtant les employeurs et les employés ont su faire de leur mieux pour préserver l’activité économique.

2020: Ce qui a mobilisé les employeurs

20. janvier 2020
Politique sociale

TIRER MAINTENANT À LA MÊME CORDE!

Le compromis des partenaires sociaux est indispensable à l’assainissement de la prévoyance vieillesse; il exige, entre autres, des suppléments de rente financés par solidarité. Dans une interview accordée à la Luzer- ner Zeitung, Valentin Vogt explique qu'une contribution supplémentaire de 0,5 pour cent du salaire devrait apparaître comme un prix acceptable pour préserver notre deuxième assurance sociale la plus importante.

24. janvier 2021
Marché du travail

NON À DE NOUVELLES INTERVENTIONS DANS LA POLITIQUE SALARIALE

L'UPS est farouchement opposée à plusieurs initiatives parlementaires qui visaient à intervenir agressivement dans la politique salariale des entreprises avant même l'entrée en vigueur de la loi sur l'égalité le 1er juillet. Aucune disposition supplémentaire ne doit être envisagée avant qu'on puisse accumuler un minimum d’expériences avec la nouvelle loi.

26. février 2020
Politique sociale

UNE RÉFORME DE L’AVS ÉQUILIBRÉE PAR ÉTAPES

Pour la prévoyance vieillesse, les employeurs proposent une trajectoire de réforme par étapes qui maintienne l’équilibre entre dépenses et recettes. Dans un premier temps, l'AVS doit être stabilisée financièrement. Ensuite une augmentation modérée de 0,3 point de la TVA associée à la retraite des femmes à 65 ans avec une compensationciblée suffiraient.

16. mars 2020
Marché du travail

L’UPS SOUTIENT LES MESURES DE LUTTE DU CONSEIL FÉDÉRAL CONTRE LE CORONAVIRUS

Sur la base de la loi sur les épidémies, le Conseil fédéral a décrété l’état de «situation extraordinaire» pour la Suisse. L'Union patronale suisse (UPS) comprend les mesures sérieuses que le Conseil fédéral est contraint de prendre dans cette situation d'urgence. Les employeurs apprécient le fait que le Gouvernement soutienne l'économie.

30. mars 2020
Politique sociale

UNE LARGE MAJORITÉ DES EMPLOYEURS DERRIÈRE LE COMPROMIS DES PARTENAIRES SOCIAUX

La réponse de l’UPS à la procédure de consultation ainsi que les réponses consolidées de ses membres montrent clairement une large majorité favorable au projet de loi LPP du Conseil fédéral se présentant comme un compromis. Les organisations patronales de Suisse romande et du Tessin sont même tout à fait unies dans leur soutien au projet.

9. avril 2020
Formation

PROCÉDURE DE QUALIFICATION POUR LES TRAVAUX PRATIQUES MALGRÉ LE CORONAVIRUS

Les procédures de qualification 2020 pour la formation professionnelle initiale doivent être adaptées en raison des mesures de lutte contre la pandémie. Pour l’UPS, il est important que l’on puisse encore organiser des examens sur les travaux pratiques. La solution élaborée par les partenaires associés garantit les examens de fin d'apprentissage pour 2020.

7. mai 2020
Formation

NOUVELLE «TASK FORCE PERSPECTIVES APPRENTISSAGE 2020»

La Confédération met en place une Task Force avec l'objectif de soutenir et d'encadrer directement les jeunes dans leur recherche de places d'apprentissage. L’UPS y est représentée avec les partenaires associés. Investir dans la formation des apprentis est indispensable pour assurer aujourd’hui et demain des travailleurs qualifiés au marché du travail.

20. mai 2020
Marché du travail

LA CONFÉDÉRATION DOIT COUVRIR LES COÛTS ÉCONOMIQUES DU RÉGIME D’URGENCE

Les indemnités de chômage partiel (RHT) ont explosé en raison de la crise sanitaire, avec près de deux millions de salariés, soit plus d'un sur trois, qui en bénéficient. Le Conseil fédéral propose au Parlement un crédit supplémentaire de 14,2 milliards de francs. Les employeurs saluent cette mesure qui permet d’éviter une majoration des cotisations salariales.

11. juin 2020
Marché du travail
Politique sociale

PRESTATIONS TRANSITOIRES EN TANT QU’ÉLÉMENT D’UN ENSEMBLE DE MESURES

Lors de la session d'été, les deux Chambres ont approuvé la proposition du Conseil fédéral d’introduire des prestations transitoires en faveur des chômeurs dès 60 ans arrivés en fin de droit. Les employeurs soutiennent ce paquet complet dont le but effectif est de mieux mettre en valeur le potentiel de main-d'œuvre.

19. juin 2020
Marché du travail

LE CONSEIL FÉDÉRAL DÉCIDE DE SORTIR DE LA «SITUATION EXTRAORDINAIRE »

Devant la baisse sensible des contaminations par le coronavirus, le Conseil fédéral lève en grande partie les restrictions restantes. Pour les employeurs, les plans de protection sont simplifiés et les recommandations sur le télétravail et les exigences de protection à l’égard des employés vulnérables sont abandonnées.

25. septembre 2020
Marché du travail

DEMANDES DES EMPLOYEURS PRISES EN COMPTE DANS LA LOI COVID-19

À la session d'automne, le Parlement a adopté la loi Covid-19 dans le cadre d'une procédure accélérée. Elle entre en vigueur dès le 26 septembre 2020 et reste valable pour une large part jusqu'à la fin de 2021. Les Chambres ont fait droit à d'importantes requêtes de l’UPS, notamment l’obligation d'associer les cantons et les partenaires sociaux à l'élaboration des mesures.

27. septembre 2020
Marché du travail

UN NON CLAIR À L’INITIATIVE DE LIMITATION

L'initiative dite de limitation est clairement rejetée par 61,7 pour cent des votants. Les employeurs y voient la confirmation d'un attachement de la population à une politique européenne guidée par les intérêts. Ce résultat signale en même temps au Conseil fédéral qu’il faut reprendre les négociations sur l’accord institutionnel. Le congé de paternité est également approuvé par 60,3 pour cent des voix.

20. octobre 2020
Formation

LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE POUR STABILISER LE MARCHÉ DES PLACES D’APPRENTISSAGE

La situation de l'apprentissage est stable: fin septembre 2020, environ 76'500 contrats d'apprentissage ont été signés en Suisse. Pour préserver cet état et afin de pouvoir compter sur des travailleurs qualifiés à l'avenir, la Task Force «Perspectives apprentissage 2020» a lancé la campagne de formation professionnelle PRO-APPRENTISSAGE.

25. novembre 2020
Politique sociale

LE COMPROMIS LPP ENFIN SOUMIS AU PARLEMENT

Dans son message sur la réforme de la prévoyance professionnelle (LPP 21), le Conseil fédéral a repris les propositions des partenaires sociaux. La procédure de consultation a montré que les objectifs du projet sont susceptibles de convaincre une majorité. Les partenaires sociaux sont donc confiants qu'après avoir pesé toutes les options, les partis considéreront aussi le projet comme équilibré et capable de rallier la majorité.

30. novembre 2020
Marché du travail

«GROS PLAN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL»: DEUXIÈME ÉDITION

Dans cette nouvelle édition du «marché du travail en gros plan», l'économiste en chef de l’UPS analyse les principaux paramètres du marché du travail suisse, libéral et ouvert. Des thèmes et tendances importants pour la politique patronale, tels que la compatibilité famille-travail ou la situation des jeunes, y sont minutieusement approfondis sur la base d'analyses approfondies et de chiffres clés actualisés.

18. décembre 2020
Marché du travail

LES MESURES ANTI-CORONAVIRUS S’IMPOSENT

Face à l'augmentation rapide du nombre de contaminations et à la lourde charge pesant sur le secteur de la santé, le Conseil fédéral prend des mesures à l’échelle nationale qui restreignent fortement la vie publique: les restaurants et les installations de loisirs, culturels et de sport sont fermés pendant au moins un mois. Pour les employeurs, ces mesures peuvent écarter le danger d'un confinement dur.

Crise du coronavirus: les principales décisions

L'année des employeurs 2020 en chiffres

Association

92

membres

composent l’Union patronale suisse (UPS) au 1er janvier 2020, dont:

44

associations de branches

44

associations régionales

4

entreprises individuelles

1

nouveau membre

a adhéré à l’UPS au 1 janvier 2021.

~ 100'000

entreprises

petites, moyennes et grandes sont représentées par l’association faîtière des employeurs.

~ 2'000'000

de travailleurs

font indirectement partie de l’UPS.

5

groupes de travail

se consacrent aux débats qui ont lieu régulièrement avec les membres sur les thèmes d’actualité de la politique patronale; plusieurs autres groupes de composition ad hoc viennent les compléter.

Politique

24

réponses

à des procédures de consultation ont été adressées par l’UPS, après questionnement interne de ses membres, à l’administration.

52

objets de session

ont été suivis par les employeurs tout au long du processus parlementaire, avec prises de position à l’intention des Chambres fédérales.

36

organes de direction

tels que commissions, groupes d’experts, conseils d’administration ou de fondation, associations et organes internationaux, comptent un représentant de l’UPS dans leurs rangs.

4

procédures d'audition

de commissions parlementaires ont été mises à profit par l'UPS pour faire valoir ses positions.

6

consignes de vote

ont été données par les employeurs sur des projets intéressant la politique patronale.

Médias

18

communiqués de presse

publiés par les employeurs sur des thèmes clés intéressant les employeurs.

2088

contributions médias

font référence à l'UPS et à ses prises de positions, dont:

1699

articles dans la presse écrite

389

contributions à la radio et à la télévision

Communication en ligne

148

contributions en ligne

communiqués de presse, prises de position, consultations, articles pour les médias, présentations, dont 100 nouvelles d’actualité.

157'330

visiteurs

consultent le site arbeitgeber.ch.

343'332

pages consultées

générées par l’UPS. L’article en ligne le plus lu a été consulté 11'878 fois.

1832

followers

suivent la communauté desemployeurs sur Twitter, soit onze pour cent de plus que l’an passé.

80

fois

le mot «Corona» est apparu dans les contributions en ligne de l’UPS.

3219

fois

le nouveau masque de recherche du site Web UPS a été consulté.

Manifestations / publications

12

newsletters

sont adressées par les employeurs à leurs abonnés en version française et version allemande.

1

publication

Le 30 novembre, la deuxième édition remaniée (DE, FR) du «Gros plan sur le marché du travail» paraît.