Vos informations de profil ont été actualisées.

A lire dans notre newsletter

30 avril 2020

Sortir de la crise du coronavirus avec des perspectives claires

On voit lentement se renforcer la lueur du bout du tunnel. Bien que la crise sanitaire tienne toujours la Suisse sous sa coupe, la mise en œuvre de la première étape d’assouplissement a bien commencé. Pour épargner d’immenses dommages à notre économie, un calendrier clair et rapidement applicable s’impose à présent. Notre dernière newsletter vous en dit plus, parmi d’autres sujets.

Indispensable normalisation de la vie économique
Mesures de déconfinement: du bon et du moins bon
Titres de qualification professionnelle malgré la crise du Covid-19
Le Conseil fédéral resserre les mailles du filet de sécurité
Doublement nécessaire des crédits de transition
La Confédération soutient les startups
Le partenariat social au temps du Coronavirus
Évolution positive des salaires en Suisse

31 mars 2020

Se soutenir mutuellement dans la crise du Corona

Les milieux économiques ont également un grand besoin d’informations sur les conséquences du coronavirus.  L’Union patronale suisse (UPS) prépare en continu les dernières informations qui intéressent particulièrement les employeurs. En outre, il mène une campagne contre une fermeture radicale, qui entraînerait des dommages irréparables pour l’économie. La présente newsletter vous en dit plus sur ce sujet, entre autres.

Directives sur le coronavirus à l’intention des employeurs
Fenêtre de crise pour les cantons, conditionnée au consentement des partenaires sociaux
L’UPS salue l’extension du filet de sécurité pour l’économie
L’UPS salue le train de mesures d’aide destiné aux extreprise en difficultés
Les employeurs aux côtés du Conseil fédéral dans la crise du coronavirus
La Suisse en lutte pour les meilleurs talents
Large soutien des employeurs à la révision de la LPP
Nouveau responsable du secteur Politique sociale

28 février 2020

Un «Chief Learning Officer» pour les grandes entreprises

Les Commissions des deux Chambres ont pris d’importantes décisions en février. Lors de la session qui s’ouvre, le projet de prestations transitoires destinées aux travailleurs âgés se présentera comme une tâche herculéenne pour le Parlement. Pour rester compétitif sur le marché du travail, l’apprentissage tout au long de la vie est tout à fait essentiel. Dans son interview à ce sujet, le directeur de Google Suisse, Patrick Warnking, recommande d’ailleurs aux grandes entreprises d’introduire la fonction de «Chief Learning Officer».

Le plan de pandémie – un instrument indispensable
La commission du Conseil national met en danger la prestation transitoire
Vers une flexibilisation pas à pas du temps de travail
Egalité salariale: un déni de démocratie inacceptable
La qualité de l’emploi continue de s’améliorer
Mauvais calculs des opposants à la réforme LPP du Conseil fédéral
AVS: il est minuit moins cinq
«L’apprentissage tout au long de la vie doit devenir une culture du travail»

05 février 2020

Le projet de réforme de la LPP résiste aux critiques

En début d’année, l’Union patronale suisse s’est activée une nouvelle fois en faveur de l’apprentissage tout au long de la vie. Pour le reste, le compromis des partenaires sociaux concernant la réforme de la LPP a fait débat, mais l’UPS s’est employée à dissiper les principaux malentendus sur cette question. La présente newsletter vous en dit plus sur ce sujet, entre autres.

Un point de plus pour le compromis des partenaires sociaux
Un compromis pour sauver nos retraites
Pas d’intervention supplémentaire dans la politique salariale des entreprises
Une belle jeunesse
«QUI NOUS SOMMES»: PORTRAIT DE BERTA MÜLLER

20. Décembre 2019

Activisme parlementaire en faveur d’un Etat-providence moderne

Au lendemain de la session d’hiver, l’année 2019 arrive également à son terme. Les parlementaires ont dit oui au congé de prise en charge avec une rare unanimité. Le Conseil des Etats s’est montré plus sceptique à l’égard de la prestation transitoire pour chômeurs âgés, corrigeant le projet pour en exclure les incitations pernicieuses. L’UPS salue le fait que le Conseil fédéral soumette à consultation un projet de réforme de la prévoyance professionnel largement inspiré du compromis des partenaires sociaux. Notre dernière newsletter vous en dit plus sur ces sujets, parmi d’autres.

Le Parlement adopte un congé de prise en charge
Le Conseil national veut changer les règles de la CCT
Les incitations pernicieuses des prestations transitoires pour chômeurs âgés font tiquer le Conseil des Etats
Rejet par le Conseil des Etats de la motion visant à renforcer le partenariat social
LPP: le Conseil fédéral sur la même longueur d’onde que les partenaires sociaux
Cinq questions à Bettina Hollenstein