«Qui nous sommes»: portrait de Muriel Hofer

26 juillet 2019 5 questions à...

Nous avons décidé de présenter les collaborateurs du secrétariat de l'Union patronale suisse (UPS), à intervalles plus ou moins réguliers. Nous commençons par Muriel Hofer, responsable de l'administration de l'UPS. Son souci majeur: ne pas remettre à plus tard le règlement des problèmes.

Entre vos mains passent tous les fils administratifs de l’Union patronale suisse (UPS). Cela ressemble à une activité multitâche de haut niveau.

Quand je me compare aux autres au bureau, ma polyvalence ne me paraît pas d’un niveau si élevé (rire). Mais il est vrai que mon travail m’oblige à faire beaucoup de choses en même temps. Donc: oui, le multitâche forme une grande partie de ce travail, sans compter que je dois aussi avoir une certaine connaissance de tous nos domaines d’activité.

Quelles sont les activités administratives qui vous paraissent sous-estimées dans vos domaines de compétence?

En principe, je pense que l’administration est plutôt sous-estimée, peu prise au sérieux. A tort, parce que c’est une tâche exigeante. Par exemple, je dois comprendre à fond les sujets dont s’occupe chaque secteur de l’UPS, puisque c’est pour moi la seule façon de réagir rapidement et correctement aux demandes de renseignements. Dans l’administratif, un travail minutieux et précis est une nécessité élémentaire. Si je devais citer notre plus grand défi, c’est le fait de ne pas pouvoir planifier la journée de travail. En commençant ma journée, je ne sais jamais ce qu’elle me réserve. Cela rend bien sûr mon travail intéressant et varié, mais aussi très imprévisible, justement.

 

Un travail minutieux et précis est une exigence élémentaire.

Vous venez de l’hôtellerie. Quelles sont les choses que vous y avez apprises qui vous semblent les plus utiles dans votre quotidien actuel?

Clairement le concept de service, qui fait que je m’attache à résoudre les problèmes maintenant, sans les remettre à plus tard. J’ai aussi appris à traiter tous les employés avec respect, quel que soit leur niveau hiérarchique.

Vous passez pour une perfectionniste. Quels sont les principes de base que vous souhaitez mettre en valeur au sein de l’équipe administrative?

Perfectionniste, qui dit ça (rire)? Très honnêtement, je fais aussi des erreurs. J’exige autant de moi-même que des autres. Pour moi, l’esprit d’équipe est important. Tout le monde devrait être capable de se remplacer mutuellement et de se poser des questions en cas de doute. Pour le reste, je répète ce que je viens de dire: mon souci est de résoudre les problèmes sans les remettre à plus tard. C’est d’ailleurs ce que nous faisons tous, dans l’équipe.

Vous n’êtes pas à l’UPS depuis très longtemps. Quel objectif voudriez-vous voir votre équipe réaliser?

Il est difficile d’en citer un seul en particulier Pour moi, l’important est que nous travaillions bien en équipe, que nous apprenions les uns des autres et que nous nous soutenions mutuellement. C’est comme cela que nous pourrons épauler le mieux possible nos divers secteurs.