Marché du travail

Taux d’activité élevé et faible taux de chômage: telle est la ligne d’horizon de l’Union patronale suisse. Laquelle se bat dès lors pour un marché du travail ouvert et flexible – partant pour le maintien de l’un des atouts maîtres dont dispose la Suisse. Il est essentiel, en effet, de conserver un marché du travail libéral fondé sur les règles de l’accord individuel comme sur le partenariat social. L’Etat ne doit intervenir dans le marché du travail par voie législative qu’en cas d’absolue nécessité. Et la politique de la formation, tout comme la politique sociale, doivent être, elles aussi, au service d’un marché du travail performant.

Nouveautés: Marché du travail

Main-d’œuvre

Oui à une Suisse fiable

25 novembre 2018 Nouvelles

La réponse claire du souverain à l'initiative sur l'autodétermination a été bien accueillie dans les milieux économiques. Le «non» est un signal fort en faveur des engagements d'Etat de droit de la Suisse. Dans un monde globalisé, c'est aussi l'affirmation d'un petit pays qui ne veut pas être Suite...

Partenariat social

Questions salariales

Temps de travail

Sécurite et santé au travail

Affaires internationales