Please activate JavaScript!
Please install Adobe Flash Player, click here for download

Rapport-annuel-2014-epaper

L’UNION PATRONALE SUISSE 34 | 35 QUI SOMMES-NOUS? L’Union patronale suisse est la voix des employeurs suisses dans le monde économique et politique, comme auprès du public. Notre association faîtière milite en faveur de conditions-cadres optimales pour l’économie et la politique patronale. Elle con- sacre ses efforts à préserver la compétitivité de la Suisse en tant que place économique et lieu de travail, afin de sauvegarder du même coup les fon- dements de la croissance, de l’emploi, de la pros- périté et de la sécurité sociale. L’Union patronale suisse poursuit ses objectifs dans le cadre d’une économie sociale de marché. Elle se bat pour la flexibilité du marché du travail, la libre entreprise, la compétitivité et le principe d’effi- cience. Elle voit dans la paix du travail et dans un partenariat social construc- tif d’importants facteurs de succès de l’économie helvéti- que. Elle s’engage aussi très activement pour l’excellence de la formation initiale et con- tinue des travailleurs. Enfin, l’Union patronale suisse ap- pelle de ses vœux et soutient des systèmes sociaux qui as- surent des prestations ad- aptées aux situations et en- couragent l’exercice de la responsabilité personnelle, tout en restant finançables. Les thématiques et activités de l’Union patronale suisse sont principalement centrées sur le marché du travail, la formation et la poli- tique sociale. Dans ces domaines, l’UPS défend les intérêts des employeurs à l’égard du monde poli- tique, de l’administration, de l’opinion publique ainsi que d’autres institutions et groupes d’inté- rêt. L’association faîtière qu’est l’Union patronale suisse fédère quelque 80 associations patronales régionales et sectorielles, de même qu’un certain nombre d’entreprises individuelles. Au total, elle offre ainsi ses services à plus de 100000 petites, moyennes et grandes entreprises occupant près de 1,8 million de travailleurs issus de tous les sec- teurs économiques. L’organe suprême de l’Union patronale suisse est l’Assemblée des membres. Elle décide de l’orienta- tion de la politique de l’association, approuve le compte annuel et le rapport annuel et élit les membres du Comité. Le Comité se compose de re- présentants des associations régionales et de bran- ches affiliées ainsi que de personnes élues libre- ment. Il fixe les directives de la politique d’asso- ciation, arrête les positions de fond de l’associa- tion et élit le Comité de direction, qui se compose de 10 à 14 membres du Comité. Le Comité de direction est chargé de diriger l’as- sociation dans le cadre des statuts et des direc- tives du Comité. Il décide du budget, se prononce sur des orientations et des prises de position im- portantes, accompagne les efforts de coordination de la politique de l’association avec ses divers membres et maintient le contact avec le monde politique, les autorités et d’autres associations économiques. Le Comité de direction et le Comité sont dirigés par le président. Enfin, le secrétariat remplit les tâches opérationnelles de l’association sous la supervision du directeur. L’UNION PATRONALE SUISSE «L’UNION PATRONALE SUISSE OFFRE SES SERVICES À PLUS DE 100 000 ENTREPRISES OCCUPANT PRÈS DE 1,8 MILLION DE TRA- VAILLEURS ISSUS DE TOUS LES SECTEURS ÉCONOMIQUES.» 100000 ENTREPRISES

Sommaire des pages