Please activate JavaScript!
Please install Adobe Flash Player, click here for download

Rapport-annuel-2014-epaper

L’année 2014 a été une année de transition pour les activités de communication de l’Union patronale suisse (UPS), tant dans leur contenu qu’au niveau de l’organisation. Au début de l’année sous revue, le Comité de direction a voté un nouveau concept de communication. Il met essentiellement l’accent sur les instruments de communication en ligne et les médias ainsi que sur les thèmes centraux de l’association: marché du travail, formation et poli­ tique sociale. Cette évolution a été de pair avec la suppression du Journal «Employeur Suisse», publié pour la dernière fois au début de décembre 2014. L’ultime parution de cette publication qui s’appe­ lait au début, il y a 108 ans, «Journal des associations patronales suisses» marque la fin d’une longue tra­ dition. Au nombre des raisons qui ont amené ces décisions figurent d’une part la nécessité de s’adap­ ter aux exigences d’un monde médiatisé et d’autre part l’harmonisation des ressources utilisées dans la consommation d’informations. Par ailleurs, le rap­ port coûts­bénéfices de la production d’«Employeur Suisse» suscitait des questions depuis longtemps. La nouvelle stratégie adoptée doit permettre à l’UPS d’affûter son profil et de développer sa fonction de leader sur ses thèmes prioritaires. Au cours de l’année sous revue, le premier grand projet élaboré dans le cadre de la nouvelle com­ munication de l’UPS a été la conception et la mise en œuvre d’une présentation en ligne modernisée. Ont été notamment discutées les futures orienta­ tions des relations publiques et la production des publications de l’association. Ces évolutions entraînent des répercussions sur l’affectation des ressources en personnel et la do­ tation financière dans le domaine de la communi­ cation: le poste de rédacteur en chef d’«Employeur Suisse» étant supprimé, le responsable du secteur communication pourra se consacrer davantage à l’avenir à la communication de toute l’association, notamment à l’aspect relations publiques qu’il est prévu de développer. L’équipe de communication s’occupe aussi de la communication en ligne ainsi que des produits imprimés. TRAVAIL MÉDIATIQUE EFFICACE Pour être la plus efficace possible dans la commu­ nication de ses positions à l’opinion publique, l’Union patronale suisse a mis sur pied plusieurs conférences de presse en 2014. Une manifestation organisée en mars sur la Réforme Prévoyance vieil­ lesse 2020 a été bien relayée dans les médias. D’autres échéances importantes ont été la Journée des employeurs du 26 juin ainsi que plusieurs con­ férences de presse, en collaboration avec d’autres associations, prévues dans le cadre des campagnes de votationssur l’initiative «contre l’immigration de masse», sur l’initiative sur les salaires minimums et sur l’initiative Ecopop. Toutes ces manifestations ont eu un écho retentissant. En 2014, l’UPS a publié 15 communiqués de presse au total, en partie en coopération avec d’autres as­ sociations économiques. Cela lui a permis de se po­ sitionner dans les médias sur des thèmes patronaux d’actualité. L’UPS a également développé ses contacts avec les médias. Le président, le directeur et de plus en plus aussi les responsables de secteurs s’entourent d’un réseau grandissant de journalistes spécialisés. Avec la constitution de l’«Antenne romande» de l’UPS et la désignation du nouveau responsable de la politique patronale internationale, qui exerce son activité à Lausanne, l’UPS a cherché, au deuxième semestre, à nouer des contacts avec des journalis­ tes romands. Dans le but d’optimiser la collabora­ tion avec les médias, la nouvelle stratégie de com­ munication mettra à l’avenir encore davantage l’accent sur l’entretien des relations. ANALYSE AFFINÉE DE NOTRE PRÉSENCE DANS LES MÉDIAS Par rapport à l’année précédente, la présence mé­ diatique de l’UPS et de ses représentants a aug­ menté, en particulier à la télévision et à la radio. Le nombre de ses contributions dans les médias COMMUNICATION René Pfister jusqu’au 31.12.2014 Fredy Greuter dès le 1.2.2015

Sommaire des pages