Le Conseil des Etats veut abolir la limite supérieure du pour cent de solidarité

18 juin 2013,  Nouvelles

Le Conseil des Etats également veut déplafonner le pour cent de solidarité afin de désendetter  plus rapidement l’assurance-chômage.

Le Conseil des Etats, à son tour, veut lever la limite supérieure du pour cent de solidarité et ainsi désendetter plus rapidement l’assurance-chômage. A l’avenir, dès lors, ce pour cent de cotisation ne sera pas prélevé uniquement sur les salaires située entre 126’000 et 315’000 francs, mais aussi sur ceux qui dépassent 315’000 francs. En revanche, le salaire annuel maximum assuré demeure à 126’000 francs. Par cette décision, le Conseil des Etats emboîte le pas au Conseil fédéral et au Conseil national.