Augmentation des allocations familiales: gare au saupoudrage!

15 octobre 2013,  Nouvelles

Travail Suisse demande qu’à moyen terme, les allocations pour enfants et de formation professionnelle inscrites dans la loi soient portées respectivement à 350 et 500 francs. Or, ces sommes supplémentaires seraient distribuées aux familles selon le principe de larrosoir.

L’association de travailleurs Travail Suisse exige un relèvement des limites légales des allocations pour enfants et de formation professionnelle. D’après Travail Suisse, une hausse de 200 à 250 francs des allocations pour enfants et de 250 à 350 francs des allocations de formation professionnelle coûteraient 1,3 milliard de francs par année. A moyen terme, cette association réclame une majoration supplémentaire de ces indemnités, à respectivement 350 et 500 francs.

L’Union patronale suisse est opposée à de telles augmentations des limites légales, considérant que les suppléments de prestations correspondants seraient distribués aux familles selon le principe de l’arrosoir.