Diminution réjouissante du chômage chez les plus de 55 ans

17 février 2017,  Nouvelles

Selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique, le chômage se replie en Suisse. Le recul est particulièrement marqué chez les 55 à 64 ans (hommes et femmes) en comparaison tant du 3e trimestre 2016 que du 4e trimestre 2015. La baisse du taux de chômage enregistrée dans cette classe d’âge pour la première fois depuis 2013 montre que les efforts déployés par les entreprises pour maintenir les travailleurs âgés sur le marché du travail portent leurs fruits.

Comme l’écrit l’Office fédéral de la statistique dans son communiqué, le taux de chômage en Suisse a baissé en un an de 0,4 point à 4,3 pour cent. Cette diminution est également visible chez les 55 à 64 ans, où le taux s’est replié de près d’un demi-point: de 4,2 pour cent au 4e trimestre 2015, il était passé à 3,8 pour cent un an plus tard. La décrue du chômage de longue durée entre les 4e trimestres 2015 et 2016 est également à souligner, sachant que selon les chiffres officiels, les demandeurs d’emploi plus âgés sont davantage exposés au risque de chômage de longue durée. La comparaison d’une année à l’autre est aussi réjouissante: entre 2015 et 2016, le taux de chômage chez les plus de 55 ans a régressé de 0,1 point à 3,3 pour cent chez les femmes et de 0,5 point à 3,9 pour cent chez les hommes.

Ces taux de chômage enregistrent leur premier recul depuis 2013. Il s’agit là d’une bonne nouvelle qui témoigne de la sensibilité grandissante des employeurs à la question de l’emploi des travailleurs âgés. Les efforts déployés depuis des années par les entreprises pour maintenir les travailleurs âgés dans la vie active se reflètent ainsi lentement aussi dans les statistiques.

L’évolution récente est d’autant plus remarquable que le taux de chômage des 55 à 64 ans en Suisse était déjà le quatrième taux le plus bas d’Europe en 2015. En comparaison suisse aussi, les plus de 55 ans ont été en moyenne moins touchés par le chômage au cours de ces dernières années.